Peut-on devenir dépendant à la cigarette électronique ?

Si la cigarette électronique entretient votre relation à la nicotine, elle vous permet toutefois d’en contrôler la dose, contrairement aux cigarettes traditionnelles, et de la diminuer petit à petit jusqu’au sevrage. Mais vous rend-elle toujours dépendant ?

Type d'article

Conseil

Produit

Cigarette électronique

Temps de lecture

6mn

homme qui vapote avec une tête de mort
Share on facebook
Share on twitter
Share on pinterest
Share on whatsapp
Share on telegram

Table des matières

Fumer peut être une véritable addiction en même temps qu’un plaisir. Mais est-ce si grave ? La « vape » électrique a pris la place de la cigarette classique pour des raisons d’hygiène. Y a-t-il une bonne façon de devenir accro et une terrible façon de devenir obsédé ? Dans cet amour de la dépendance, où est notre liberté ?

Que représente réellement la nicotine dans les e-cigarettes ?

La nicotine est un produit chimique très nocif, présent dans le tabac. C’est le produit chimique qui contribue à la masturbation compulsive du fumeur et qui rend difficile l’arrêt du tabac.

Cependant, avec l’e-cigarette, il est possible de se sevrer du tabac progressivement et à son propre rythme, en ajustant la concentration de nicotine dans les e-liquides. N’oubliez pas que la nicotine reste une substance dangereuse et qu’une e-cigarette n’est pas un médicament.

Avant d’acheter un vaporisateur ou de tenter un sevrage tabagique par vous-même, demandez une assistance médicale ou un tabacologue. L’avantage de l’utilisation de la nicotine vaporisée est que vous pouvez réduire progressivement la quantité de nicotine dans vos e-liquides. L’objectif est de parvenir à un état sans nicotine. On parle alors de sevrage de la nicotine.

Un vapoteur qui ne dispose pas du bon dosage de nicotine, comme un fumeur, peut souffrir de symptômes de manque. Néanmoins, contrairement à une cigarette de tabac typique, la cigarette électronique vous permet de régler facilement le niveau de nicotine en fonction de vos besoins. Après plusieurs semaines, voire plusieurs mois d’utilisation, le vapoteur sera, en effet, étonné de constater que la quantité de nicotine dans le liquide a naturellement diminué !

Avec les cigarettes électroniques, on peut affirmer que la dépendance à la nicotine n’est que passagère. Rien n’a été corrigé ! L’utilisateur est seul maître à bord et il peut à tout moment diminuer la quantité de nicotine qu’il consomme. Pour les ex-fumeurs, c’est une véritable révolution !

Les conséquences à long terme du vapotage sur la santé

Des milliers de personnes luttent chaque jour contre la dépendance au tabac, en utilisant des patchs, des gommes, des timbres ou des pastilles à la nicotine. Cependant, les recherches révèlent qu’en utilisant des techniques de thérapie, seul un petit pourcentage de ces personnes est capable de gérer leurs envies. Pour minimiser la dépendance au tabac, de nombreuses personnes préfèrent utiliser une cigarette électronique. Si l’arrêt du tabac n’est pas envisageable, le vapotage est la meilleure solution suivante.

Cependant, le vapotage contient toujours de la nicotine, ce qui le rend extrêmement addictif et augmente le risque de crise cardiaque. L’absence de fumée est bien sûr, l’un de ses avantages : comme aucun sous-produit de combustion n’est produit, les cigarettes électroniques devraient minimiser le risque de cancer du poumon par rapport aux produits du tabac. Bien que la cigarette électronique émette une variété de produits chimiques et de minuscules particules, la réduction de l’incidence du cancer s’étend potentiellement aussi à la vapeur primaire.

Est-ce que cela crée une habitude ?

Enfin, lorsqu’elle est utilisée pour arrêter de fumer, la vape ne crée pas de dépendance. Un médecin, par contre, vous le dira sans doute. Lorsqu’un utilisateur persiste à utiliser son fumeur à des fins récréatives, il développe une dépendance. La dépendance n’est pas la même chose que l’addiction. Avant que le premier ne blesse les compagnons de l’utilisateur, le second ne présente aucune menace pour les voies respiratoires ou les autres. Il y a quelques points à prendre en compte. Lorsque vous avez épuisé tous vos jus, arrêtez doucement de vaper.

Le vapotage est une méthode d’abandon du tabac. Vous réduisez progressivement votre teneur en nicotine lorsque vous fumez sans nicotine, puis vous réduisez à nouveau progressivement votre vapotage. Il est préférable de prendre un an pour arrêter complètement de fumer que de prendre quatre mois et de rechuter.

La caractéristique de la cigarette électronique est qu’elle imite les activités d’un fumeur. Avec la vape, une personne qui souhaite arrêter de fumer peut conserver le geste et le rituel.

Ce n’est pas le tabac qui est difficile à abandonner, c’est la cigarette après :

  • Le dîner.
  • Le verre entre amis, etc.

Cette cigarette vous plaît parce qu’elle a une consonance agréable. Évidemment, tout arrêter sans contrepartie est plus difficile. Mais si vous pouviez remplacer ce « plaisir » par quelque chose de similaire ? Vous ne cédez pas à la poursuite du tabagisme en sortant votre e-cig à l’apéritif, mais vous vous battez avec une arme puissante !

oeil

Catégories

Sur myvaps :

A lire aussi !

femme avec des accessoires de nattoyage dans les mains Accessoires

Nettoyer sa cigarette électronique avec les ultrasons

La suite →
symbole de batterie sur un fond avec des vapes Accessoires

Le guide des batteries et des accus pour cigarette électronique

La suite →
Homme qui tousse Santé

Cigarette électronique : les mesures à prendre

La suite →
bouteille d'e-liquide cirkus E-liquide

Pourquoi le e-liquide Cirkus est-il un bon choix ?

La suite →
bouteilles colorées d'e-liquide E-liquide

Quelle saveur et quelle marque dois-je choisir ?

La suite →
gros plan sur une box de cigarette électronique Matériel

Comment se fait le réglage d’une cigarette électronique ?

La suite →
oeil

Ce site utilise des cookies pour vous garantir la meilleur expérience